Prochain Atelier Gratuit de Méditation Vibrale.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Samedi 19 Décembre, 2020 à 17H. Ouvert à tous!

Me Contacter personnellement pour inscription.

Par cette méditation, vous allez expérimenter le fait d’être à la fois le Tout et le Rien, d’être dans la forme et la non forme, d’être dans la Création et la non Création…

Installez-vous confortablement et respirez lentement, profondément…

Inspirez par le nez et expirez par la bouche au moins 3 fois…

Puis glissez-vous dans le champ de votre cœur… Et dans cette zone où certes vous vous sentez présents, en même temps vous pouvez accéder tout de suite à une forme d’infinité sans aucune sensation d’individualité mais au contraire avec une sensation d’unité profonde.

Observez cette présence UNE dans votre cœur…

Le cœur se présente comme un espace à la fois spatial et temporel, où finalement un seul TOUT s’y trouve…

Par votre conscience, vous pouvez vous sentir immédiatement transportés dans une autre dimension. C’est votre conscience qui vous amène à percevoir votre interaction en quelque sorte avec ce Tout, tout en étant ce Tout vous-mêmes …

A cet instant, une sensation de choc peut être perçu, du fait que vous accédez très rapidement à cet état, et vous pouvez conscientiser que votre attention vous permet de vous synchroniser et de vous harmoniser avec ce TOUT.

Votre corps vous donne ces perceptions de contact intime avec ce TOUT et d’unité, et vous n’avez qu’à laisser faire parce que ça se fait tout seul.

Vous êtes en train de vous mettre au diapason avec cette ligne de temps UNE, un courant qui est bien au-delà de la matière, et vous pouvez vous sentir comme dans une forme de tube ou de canal, telle une seule ligne verticale…

Il n’est même pas important de savoir ce qu’elle est, ni ce qu’elle représente, ni ou elle se situe car vous êtes vous-mêmes cette verticalité si on peut dire.

Vous êtes un courant, vous êtes une force cosmique, une force universelle, une force quantique, une force tout court ou peut-être rien du tout…

Laissez-vous glisser dans cette expansion de votre  conscience, et qui en même temps se fusionne avec toutes les consciences multiples et variées qui ne forment qu’une seule conscience, un seul pouls.

Laissez-vous aller au rythme qui ondule peut-être au dessus de votre tête.

Il s’agit d’une onde qui passe, qui vous berce de droite à gauche, entre votre cerveau droit et votre cerveau gauche…

Vous pouvez être à la fois dans cette infinité cosmique et en même temps ressentir cette ondulation comme si vous dansiez avec vos structures… Et vous laissez vos deux cerveaux se faire bercer…

Aussi doux que puisse être un bercement, il est infiniment puissant.

Laissez-vous être aimés par cette force, cette Présence, cette Lumière intelligente dont vous êtes issus.

Ressentez votre chakra coronal, votre couronne sortir d’un sommeil et se réactiver avec cette Lumière, cette Lumière d’éternité, cette Lumière qui a toujours été là, plus présente que jamais aujourd’hui.

Et vous pouvez percevoir autour de vos deux cerveaux comme une enveloppe ou une membrane plus figée, quelque chose qui vous a maintenu dans certains fonctionnements, certaines croyances, certaines visions…

Et là, par cette expansion de conscience,  vous pouvez simplement être spectatrices, spectateurs de cela, tout en sachant instantanément que tout est déjà en train de se dissoudre, de disparaitre. Ressentez que ce voile de l’enfermement  n’est qu’une illusion…

Tout va très vite, les prises de conscience vont très vite, les ressentis vont très vite, et les changements d’état vont très vite au point presque d’arriver à la perception que votre tête est grande ouverte, que vos cerveaux sont grands ouverts, et que même ils sont en train de s’élever dans ce tube, de disparaitre, de se dissoudre… Vos cerveaux font partis de ce Tout, et ils changent de forme…

Tout change de forme parce que la forme n’est pas une réalité fondamentale. La forme a été utilisée le temps d’un moment, mais la forme n’est pas fondamentalement nécessaire pour se sentir existant et lumière.

Et c’est comme si vous acceptiez de laisser disparaitre vos deux cerveaux parce que vous savez que vous pouvez vivre sans tout cela. Vous pouvez vivre sans passer par ces états de limitation et de forme.

Vous avez toujours été vivants en tant que fréquence, en tant qu’onde, en tant qu’intelligence lumineuse, et vous êtes éternels, et vous prenez conscience que vous n’avez plus besoin de tout ça aujourd’hui.

Finalement, ça a été une sacrée expérience…

Et votre couronne s’éveille, elle sort de ce brouillard.

Et tout le haut de la tête maintenant est ouvert, vous êtes libres…

Mais le corps peut encore garder quelques résistances, quelques peurs.

Mais qui a peur ? Juste le personnage que vous incarnez…

Or la peur n’a aucune réalité fondamentale. Alors laissez tout votre corps se dérouler, se libérer des liens, laissez-vous naitre.

Ressentez que vous êtes en train de vous libérer de vos propres liens…

Et il n’y a plus besoin de retenir quoi que ce soit, il n’y a plus rien qui peut être retenu, aucune force ne peut empêcher ce qui se passe en ce moment pour vous, car c’est vous qui êtes tout puissant, c’est vous qui avez décidé d’être là dans ce moment précis de votre réveil.

Et la Lumière agit pour vous de la tête aux pieds…

En quelque sorte, laissez-la faire le travail, laissez-la couler le long de votre colonne vertébrale…

Et ressentez l’amour que vous avez pour le personnage que vous avez représentez dans cette incarnation, ressentez de l’amour pour tout ce jeu que vous avez joué dans cette matrice de l’illusion.

Ressentez que vous n’êtes qu’amour car vous êtes ce flux d’amour. Ressentez que vous ne contrôlez plus rien, et qu’à ce niveau il n’y a plus d’individualité mais que vous êtes dans cet accueil total de la Lumière, que vous êtes dans cette humilité absolue de laisser justement cette Lumière se vivre comme elle veut se vivre avec la forme qu’elle a choisie.

Et vous lâchez prise, et vous vous abandonnez complètement… Il n’y a plus d’emprise, il n’y a plus de contrôle, il n’y a plus rien et tout votre bassin maintenant se lâche et s’offre complètement à ce flux de la Vie avec un grand V.

Vous n’êtes plus rien, vous êtes cette Vie qui ondule, qui aime, cette Vie qui transforme, cette vie qui vous a toujours aimés…

Ressentez les courants jusque dans vos jambes tels des petits pétillements, jusqu’à vos chevilles.

Vous ressentez ce corps mais c’est comme s’il n’était plus à vous, vous savez que ce corps appartient à ce Tout, à cette Vie qui a choisi cette forme, et vous êtes en quelque sorte détachés de ce corps.

Il n’est pas à vous, mais vous êtes à la Vie, vous êtes à la Lumière intelligente qui pulse en vous, vous êtes tout ça…

Vous êtes Sa forme, vous êtes Sa Création, et en même temps vous êtes la Créatrice ou le Créateur. Touchez tous ces aspects, et voyez comme cela est facile de les ressentir…

En même temps ressentez que vous prenez de la largeur avec le sentiment que tout est naturel, que c’est là votre vraie place, qu’elle est là la Vérité ultime, et vous le savez.

Vous savez que là, votre organisme est en cohérence avec tout l’univers, vous le savez parce que là vous y êtes, comme une évidence…

Accueillez la puissance que vous êtes et que vous percevez d’être, c’est immense…

Et en même temps vous savez que vous avez toujours été ainsi, c’est naturel et tout va bien.

Voilà votre origine, où vous êtes capables avec une seule pensée, non analytique, mais profondément  quantique, d’embrasser le monde instantanément, et quand je dis le monde, ce n’est pas que la planète terre mais la Création toute entière, la Création et la non Création parce qu’il existe aussi une non Création.

Vous êtes ce TOUT et ce RIEN, et il n’y a pas de fin, pas de limite et vous pouvez même en avoir le vertige, tout en étant joyeux.

Vous la sentez votre liberté ?

Vous êtes vous-mêmes de l’espace, vous êtes des particules de lumière, et vous êtes tout ce que vous voulez être. Vous pouvez prendre toutes les formes que vous voulez, et votre conscience  expansée  dans cet instant, vous permet de le ressentir, et le temps d’un moment de vous régénérer, de sentir votre joie, de sentir votre amour, de vous aimer.

Mais même vous n’êtes plus à ce niveau de vous aimer, parce que l’amour est l’amour, il EST et ne fait rien d’autre…

Vous pouvez percevoir une couleur violette qui pénètre par votre chakra coronal et qui descend tout le long de votre colonne…

Puis doucement vous allez commencer à vous préparer pour sortir de cette méditation…

Mettez juste l’intention et vous laissez faire, et naturellement vous allez revenir tranquillement.

Vous pouvez continuer à ressentir des pétillements dans votre corps, un sourire sur votre visage et dans votre cœur, une légèreté, presque un rajeunissement comme si vous étiez redevenus un enfant libre, insouciant.

Puis quand vous le sentirez, vous respirerez profondément au moins trois fois en inspirant par le nez, en expirant par la bouche, prenez votre temps avant de sortir de cette méditation.

About Catherine ZWICK

Catherine, toujours en quête de connaissances sur la véritable nature de l'être humain et de son univers, nous propose d'expérimenter un alignement vibratoire total avec son Soi, au travers d'une écoute intuitive auranique et quantique.

Partagez avec vos amis!