Prochain Atelier Gratuit de Méditation Vibrale.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Lundi 23 Septembre, 2019 à 18H. Ouvert à tous!

Me Contacter personnellement pour inscription.

La rencontre avec mon ADN a été une merveilleuse découverte.

Un matin, je me suis assise dans l’intention d’explorer mon ADN et, avec une grande simplicité, des espaces de mon être se sont ouverts à ma conscience.

 Aussi voici une histoire réelle que vous pouvez vivre à votre tour, car le but de ce partage est uniquement pour que vous osiez vous diriger vers votre « In Connu ».

« Je me connecte à la confédération Intergalactique des mondes libres de lumière, à mon Esprit, à mon Âme, à tous mes alliés de Lumière… Et je mets l’intention de contacter et de découvrir mon ADN et toute sa zone, de découvrir le secret de l’ADN.

Pour cela je demande l’autorisation car je sens que cette démarche est sacrée. 

Il y a une entrée, un passage ou une porte, pour dialoguer avec cette zone et cet ADN, et une clé est nécessaire pour l’ouverture.

Je demande cette autorisation et cette ouverture de porte, parce que dans ma première vision je ne  me vois qu’à l’extérieur de cette zone et finalement qu’à l’extérieur de moi-même. En fait, je perçois que derrière cette porte ou ces murs invisibles, cette zone où se loge mon ADN, est véritablement ce Qui je suis, mais dans le Sacré du Sacré, et dans le Secret du Secret.

Je glisse dans une sorte de couloir et je me dirige vers cet ADN… Et plus je m’y dirige et plus une lumière se manifeste et s’intensifie de plus en plus, à presque ne plus arriver à la regarder tant elle est forte. La Lumière est tellement grande que je ne distingue plus rien de particulier, si ce n’est juste la vision de cette Lumière et des sensations…

Une sensation de « Connu »

La rencontre avec mon ADN est une sensation de connu, une sensation presque de retrouver un ami, une sensation également d’une grande sagesse. L’ADN est telle une porte qui permet l’accès au monde des initiés, au monde de la Connaissance, au monde du Secret, qui alors n’est plus un secret mais une Réalité.

Les sensations évoluent jusqu’à me sentir enveloppée d’une couleur bleue.

Je réalise que cette zone ou cet ADN ou ce bleu qui semblait être dans un lieu particulier, est en fait dans la totalité de mon corps. J’accède en fait à cette vision mais sans aucune séparation avec mon corps, et je suis en contact très conscient avec lui, car rien n’est à l’extérieur de moi.

Puis la Lumière et le bleu semblent devenir moins présents, pour laisser place à un autre contact avec mon ADN. Je perçois des espaces, des lieux, des zones comme si elles étaient encore en sommeil et il semblerait que mon être ne les ai pas complètement remises dans le mouvement de la vie.  

Je comprends que c’est à moi, maintenant consciemment, de toucher ces parties que je perçois, qui sont comme endormies, presque grisées, et qui ne répondent pas encore à une communication ou à une pulsation. J’ai l’impression de percevoir une réserve ou un stock d’éléments qui sont attente d’être libérés ou activés ou utilisés, quand ce sera le bon moment.

Etre prêt

La rencontre avec mon ADN s’est faite parce que j’étais prête.

Cela ne peut être autrement pour libérer ces zones. Il faut être prêt afin de ne pas subir de choc, parce qu’effectivement cette rencontre peut réveiller de grandes mémoires et recréer une nouvelle réalité.

Donc il y a un temps pour tout, et si notre ADN s’est quelque part fragmenté, dans le sens ou il y a eu des parties qui se sont mises en sommeil, c’est peut être parce qu’il n’était pas encore totalement temps par rapport à notre expérience dans la densité, de retrouver la totalité de notre mémoire, même galactique.

L’ADN contient toute la Création
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Evernote
  • LinkedIn

L’ADN contient toute la Création

L’ADN contient toute la Création et même bien avant.

Mais déjà se positionner devant son ADN, le percevoir avec une bienveillance et un amour infini, c’est aussi toucher profondément le respect de soi, le respect de Qui nous sommes, le respect de toute la Création, le respect du Tout. Nous sommes vraiment dans le Sacré du Sacré.

Le Grand Plan

En m’approchant et ressentant davantage mon ADN, je perçois une zone plus particulièrement « abîmée » si j’utilise le langage humain. Cette zone n’est pas totalement épanouie dans l’harmonie. Cette partie de l’ADN semble blessée pour je ne sais quelle raison.

Est-ce que nos zones abîmées ont amené l’oubli de Qui nous sommes, et cela est ce que je ressens, ou est-ce que c’est l’oubli de Qui nous sommes qui a abîmé l’ADN ?

Est-ce que nous nous sommes finalement auto mutilés, pour nous permettre de vivre cette expérience dans la densité, cette expérience karmique et enfermante dans la dualité ?

Est-ce que nous n’aurions pas accepté, finalement quelque part, de nous endormir et donc d’endormir une partie de notre ADN afin d’accomplir ce que nous devions accomplir dans la densité, car autrement nous n’aurions pas pu ?

Est-ce que tout cela était véritablement notre propre choix ?

Est-ce que nous aurions eu nous-mêmes cette capacité de fermer notre « robinet intérieur » (pour donner une image), afin de nous déconnecter de l’Unité, de la Lumière Absolue, de la Conscience Absolue, de la Connaissance Absolue ?

Je ressens que la réponse est « Oui », comme s’il n’y a rien d ‘anormal finalement.

Je sens que le processus s’est déroulé selon un Plan ou tout devait être ainsi.

Finalement, nous avions un accord collectif, de mettre nos ADN en sommeil…

Juste une décision

Aujourd’hui si nous sommes dans cette conscientisation et cette lucidité, alors cela veut dire que nous avons donc la possibilité maintenant de simplement décider que notre ADN retrouve toute son intégralité, toute sa totalité, toute sa Lumière originelle.

Nous pouvons décider que toute l’auto mutilation s’efface de la mémoire de l’ADN.

Et je reste sur la perception de cette zone précise d’un brin de mon ADN qui est dans la non vie et le non mouvement, telle une interdiction ou une mise de côté… Je sais que si ce brin s’ouvre, alors tout s’ouvre telle une digue qui craquerait.

Est-ce que nous sommes prêts à une telle libération ? Est-ce que c’est vraiment le choix que nous faisons maintenant ?

Il faut bien comprendre que nous avons cette capacité de tout créer.

Un seul ADN

Dans mon propre voyage personnel, je sais que je suis prête, et donc finalement nous sommes tous prêts, parce que ce n’est pas qu’une histoire individuelle.

L’ADN est relié totalement à la galaxie, à toute la Création galactique, à tous les Univers.

De la même façon  que chaque étoile a sa place, chaque ADN a aussi une place précise, une fonction précise, une caractéristique précise.

De la même façon que toutes les étoiles différentes forment une galaxie, tous ces ADN différents constituent un seul et unique ADN.

Donc finalement ceci veut dire que l’ADN de chaque être humain doit retrouver consciemment sa complétude identitaire originelle afin de revenir au sein d’un ADN unique et unifié. Et le retour à cette intégrité de notre ADN est une dissolution de toutes les mémoires des expériences vécues dans cette densité.

Notre ADN a été impacté par l’expérience dans la densité, impacté tout en étant toujours intact.

L’ADN peut être tordu et tiré dans tous les sens, il est toujours l’ADN, il est toujours énergie divine pure, il ne peut pas être détruit ni transformé. Son essence primordiale ne peut pas être transformée.

A ce moment précis de conscientisation que nous sommes les constituants d’un Tout, que tout est à sa place et que tout est équité, je perçois mon brin d’ADN sortir de son isolement et je ressens une grande ouverture…

Nous sommes l’ADN, et en même temps je ressens mon ADN se déployer à l’intérieur de mon corps, prendre sa place et s’élargir.

Ce n’est pas « J’ai un ADN » mais « Je suis mon ADN ».

Je ne vois même plus sa forme puisque je suis à l’intérieur de Lui.

Nous sommes la Conscience de la Source

La rencontre avec mon ADN et devenir Lui, est vraiment la conscientisation de cette puissance divine que Nous sommes. Nous sommes la Conscience de la Source.

L’ADN n’est plus un élément de nous, mais Nous sommes Lui, et cette conscientisation ressentie change toute la réalité !

L’harmonisation de l’ADN, la réintégration de sa totalité, est quand nous le « ré-habitons ».

L’ADN est notre corps et nous sommes dedans. Et l’ADN étant connecté au Tout, nous retrouvons alors le UN et cette mémoire de la Connaissance de l’Absolu.

En revenant sur les sensations de mon corps, je suis dans un nouvel alignement, je suis beaucoup plus centrée, avec une verticalité beaucoup plus importante. La couleur bleue réapparait, et en même temps une détente profonde me rassure… « Tout va bien ».

Je souris intérieurement de contentement, d’être finalement dans quelque chose de connu et de rassurant, d’aimant et de bienveillant. La lumière est à la fois bleue et or… Puis du rose et d’autres couleurs douces et pastelles.

L’ADN est aimant, Il Nous aime.

Le dialogue commence

La rencontre avec mon ADN devient un dialogue vibratoire. J’ai l’étrange sensation d’une présence sage et très calme, qui n’a jamais été inquiète, et qui est toujours dans cette instantanéité du moment, qui sait que tout est à sa place à chaque instant.

Nous pouvons tout lui demander, sans aucune limite, sans mentalisation.

Il est telle une onde.

L’ADN peut régénérer notre corps physique, nos tissus, nos organes.

L’ADN renferme le Tout, et il est en même temps en dehors du temps et de l’espace.

A ce niveau de glissement dans cette infinité pure de Lumière, ou il n’y a plus aucune densité, ou le corps n’est que Lumière, tout amalgame et cristallisations présentes se dissolvent naturellement.

Tout ce qui n’est pas divin est voué à disparaitre.

 Nous sommes en train de nous réapproprier pleinement notre ADN. Nous sommes en train de conscientiser à la fois Sa présence et Qui nous sommes, de conscientiser également que la séparation réelle ne peut pas exister car cela est impossible.

Je ressens que je suis remerciée d’apporter cette Connaissance, car il est temps maintenant que chaque être humain conscientise le pouvoir qu’il détient, ce pouvoir de créer tel un Créateur.

Et l’être humain à tout pouvoir, il a le pouvoir de transcender, de traverser toutes les dimensions.

L’humain doit savoir qu’il a le pouvoir de guérison instantanée, et même le pouvoir de ne plus jamais tomber malade, de ne plus jamais manifester l’illusion du déséquilibre, d’une malformation ou d’un manque.

L’être humain peut retrouver la pureté de son ADN, et dans cette origine divine, il n’y a aucune donnée de déséquilibre quelconque, que ce soit de la maladie, et même de la mort ou de la vieillesse. Il n’y a rien de tout cela dans l’ADN originel, c’est tout simplement impossible !

Nous sommes des êtres divins vibratoires éternels parce que nous sommes cet ADN, et quelque soient les distorsions de la matrice de l’illusion sur cet ADN, Il est toujours intact. Et nous avons aujourd’hui la possibilité de conscientiser, de traverser les voiles de l’illusion, pour aller toucher la pureté de cet ADN, et le ressentir profondément …

Le respect de Soi

A cet instant, tous les systèmes de mon corps pulsent, le chakra du cœur émet des rayons d’or.

Je suis dans ma souveraineté.

Quand l’être humain renoue avec sa souveraineté propre, il est dans le respect de Lui-même.

Le respect de soi est déjà de conscientiser l’impossibilité d’être détruit ou déséquilibré sous quelque forme que ce soit.

Et toute cette information est dans notre ADN.

Et doucement je reviens davantage dans la densité de mon corps, mais différemment c’est-à-dire en comprenant que je peux contacter mon ADN à tout instant, pour collaborer avec Lui constamment.

Il n’appartient qu’à moi maintenant, avec ma conscience dans le corps matière, de réinviter mon ADN à sa juste place, en allant rechercher les brins tombés dans l’oubli pour les reconnecter à leur Origine.

L’être humain est maintenant capable en toute humilité, de laisser la place à cette Réalité divine authentique qu’Il est, car l’humain  n’est pas qu’humain !

 L’’égo s’écarte et l’humilité du cœur prend place pour que la Connaissance puisse se révéler.

Alors l’ADN peut reprendre totalement toutes ses actions de puissance, toute son origine première et réactiver ainsi  tous les systèmes humains, en les divinisant.

L’Humain et le Divin ne font qu’UN.

Donc c’est à nous, maintenant en tant qu’humains conscients de notre divin, d’inviter notre ADN à reprendre sa place et de Le laisser faire tout ce travail de réactivation et de réveil parce qu’Il va le faire et Il le fait déjà.

Doucement je reviens dans la chair de mon corps, je reviens dans cette présence avec moi-même en sachant que je contiens ce Tout. En étant gratitude pour moi-même, pour toutes mes créations, pour toute la Création, pour tous les soutiens de lumière.

Gratitude pour cette Lumière que Nous sommes ».  

About Catherine ZWICK

  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Evernote
  • LinkedIn
Catherine, toujours en quête de connaissances sur la véritable nature de l'être humain et de son univers, nous propose d'expérimenter un alignement vibratoire total avec son Soi, au travers d'une écoute intuitive auranique et de multiples technologies de soin quantique.

Pin It on Pinterest

Share This