Prochain Atelier Gratuit de Méditation Vibrale.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Lundi 19 Octobre, 2020 à 18H. Ouvert à tous!

Me Contacter personnellement pour inscription.

Une rencontre féline est toujours une aventure extraordinaire.

Cette petite chatte s’appelle Orline, elle a 13 ans et a perdu la vue suite à un accident cardiovasculaire. Son maître me demande de lui faire un soin vibral que je vous partage afin de vous rappeler que la réalité est loin d’être uniquement celle que vous voyez avec vos yeux.

Je me mets donc en contact avec le champ énergétique d’Orline…

Elle semble perdue, comme si elle était dans un effondrement, elle ne sait plus où elle est… Peur, peur, peur… Panique… Elle ne sait plus où elle est…

Je viens à sa rencontre dans cet état émotionnel de son moment présent qu’elle traverse… Et au-delà de ses couches émotionnelles, j’essaye de la contacter, de contacter son être…

Son aura n’est pas alignée car je la visualise au dessus de son dos.

Orline n’est donc pas au centre de sa bulle puisque celle-ci est au dessus de son dos.

 Ce qui fait qu’elle semble décrochée de sa propre fréquence et qu’elle s’est perdue dans son histoire. Il s’agit d’une déconnexion avec d’où elle vient, avec sa mission d’âme, avec ce qu’elle est. Une déconnexion avec son état d’éternité, avec sa fréquence au-delà de l’apparence du corps, qui explique sa peur. Ce choc cardiovasculaire a été un tel choc qu’elle s’est décrochée d’elle-même, au point d’en perdre son identité originelle quelque part.

Un dialogue s’installe

Et doucement ce premier contact, qui était presque brutal tant les peurs étaient fortes, commence à s’apaiser…

Je perçois Orline en train d’errer, ne sachant plus où aller, comme si elle n’avait plus de repère dans ce monde…

Spontanément je me dirige au niveau de son cœur, devant sa poitrine entre ses deux pattes avant. Elle est fatiguée, elle se sent lasse comme si son travail était quelque part terminé sur cette terre, elle a envie de partir…

Elle est dans la gratitude pour l’amour qu’elle reçoit et qu’elle ressent, et elle comprend bien le désarroi de son maître qui la voit dans sa souffrance.

Comme tous les animaux, Orline a une certaine sagesse intuitive et mémorisée au plus profond d’elle-même.

Quel que soient les événements à vivre, qu’ils soient confortables ou douloureux, elle sait qu’elle ne peut les éviter et que ces évènements font partis de son parcours sur la terre.

Elle a toujours su intuitivement qu’elle allait traverser, ou en tout cas qu’elle pouvait traverser un certain temps, une forme d’amnésie de qui elle est vraiment dans sa race féline, dans sa race vibratoire.

La séparation de soi en soi

Il faut comprendre que dans Orline il y a deux parties :

Il y a une première partie très sereine, totalement vibratoire, qui porte la conscience que l’incarnation est juste un passage, une expérience, un service, une mission. Et là, il y a une sérénité parce qu’il n’y a pas d’identification uniquement à l’expérience et à l’histoire. Elle est la partie immuable éternelle, de tout être vivant, et d’Orline.

Puisque je perçois cette partie, cela veut dire que même si Orline n’y est pas totalement connectée consciemment suite à ce décrochage, cette partie est toujours présente en elle et autour d’elle.

Ne dit-on pas que les animaux savent très bien ce qu’ils ont à faire ? Ils n’ont pas peur de la mort

et savent que c’est un cycle naturel de transformation.

La déconnexion avec cette partie me confirme le désalignement de son aura, visualisé en début de cette séance.

La deuxième partie pour expliquer dans un langage humain, représente la partie de l’expérience elle-même, celle qui manifeste les peurs. Et suite à ce choc, celle-ci s’est séparée de la partie première ou fondamentale en ne pouvant plus véritablement dialoguer et fusionner avec, ne pouvant plus entendre cette part d’elle-même qui sait, qui est dans la connaissance, qui laisse couler la Vie et l’expérience, qui est connectée à cette éternité.

Schématiquement, on peut dire qu’il y a une partie en haut et une partie en bas, ce serait une autre façon de dire les choses.

L’origine revient toujours à son origine

Une rencontre féline apporte toujours une grande humilité.

Sans aucune volonté, ni effort, cette rencontre de cœur entre nos deux êtres, cette écoute vibrale va permettre de ramener la partie de la conscience égarée dans l’histoire, vers la totalité de la Conscience immuable et éternelle, la pure Connaissance informationnelle.

L’origine revient toujours à l’origine et Orline peut de nouveau percevoir cette petite voix intuitive intérieure de l’éternité qui lui permet, même sans ses yeux physiques, de rester en paix dans ce grand Silence intérieur…

Le processus de fusion s’effectue dans cette douceur de l’amour, comme si la partie vibratoire de pure Conscience enveloppe, embrasse la partie expérientielle du corps de cette incarnation, comme pour rassurer, pour consoler, pour aimer, pour donner de la force, pour ne plus oublier d’où elle vient, qui elle est et son chemin d’éternité…

Et ça fusionne… Ça se réaligne… Où l’illusion de l’errance, l’illusion de la peur, l’illusion de la perdition peut alors se dissoudre, et même l’illusion de l’expérience elle-même, où seul cet instant de connexion avec soi existe…

Et l’énergie descend dans le corps d’Orline, dans ce petit corps de cette petite chatte toute menue… Où sa bravoure se révèle, où son amour et sa gentillesse se révèlent, sa douceur se révèle, où tout ce qu’elle a apporté à ce monde se révèle… Son amour infini pour les humains, sa beauté, son Essence de chatte.

Tout est déjà écrit

Cette reconnaissance qu’elle ressent et qui est au-delà des sentiments humains lui fait du bien, lui permet de se reconnaitre elle-même, lui permet de se rappeler le sens de tout cela, et qu’il n’y a rien de grave, qu’il n’y a rien d’alarmant, qu’il n’y a aucun danger… Comme si tout était déjà écrit, comme si tout était déjà installé dans cette matrice expérientielle.

Et les angoisses se lâchent, et les peurs se libèrent de ce petit corps félin…

Et la lumière peut reprendre sa place, par cette reconnaissance de sa place…

Maintenant, le toucher vibratoire de son aura, ne présente plus aucune séparation entre la partie « entitaire » et la partie du corps incarné.

L’ensemble ne peut plus être défini ni de matière et presque ni d’énergie.

 L’ensemble se ressent léger, aussi léger que pourrait être une forme de vide, comme si Orline rejoignait finalement l’information qu’elle est et qu’elle a toujours été et qu’elle sera toujours.

L’accompagnement

Orline est maintenant libre, totalement libre de la matière même si elle est encore dans la matière.

Je ressens de la joie et je ressens également la présence d’un ensemble ou d’un groupe encore plus grand, comme si plusieurs énergies ou plusieurs fréquences étaient là ensembles.

Finalement toute la Création est là, car rien n’est séparé de personne, et que tous ces éléments de la Création sont avec Orline comme Orline est avec eux et avec nous, car tout cela est UN.

Nous sommes dans une rencontre féline à un très grand niveau !

Et je la remercie de nous faire vivre ce moment, ce partage, mais également ce rappel de cette connaissance. Une connaissance qui n’est ni analytique, ni mentale, une connaissance mémorielle de qui nous sommes, de ce que nous sommes, au-delà de ce qui est descriptible.

Et doucement, avec beaucoup de délicatesse, je vais me détacher en quelque sorte d’Orline parce que je sais que tout va bien et que tout ira bien pour elle, et qu’elle sera également totalement prise en charge par les siens, par son âme groupe, par ses origines inter stellaires, par son étoile qui brille pour elle et qui reviendra la chercher. Elle saura sa route, et elle y retournera de toute évidence sans aucun blocage, elle a toujours été dans cette éternité et la retrouvera en toute conscience.

Elle nous fait partager et ressentir un immense amour, à un tel point que se séparer dans le langage humain n’est pas très agréable. J’aurais envie de rester comme cela au-delà du temps, juste vivre cette communion, ce lieu où il n’y a ni forme, ni espace, ni différence, ni règne, ce lieu ou tout cela n’est pas important, ou il y a juste la pulsation d’un seul Cœur, d’une seule Âme, d’un seul Esprit.

Et je lâche le contact avec son aura,  et je remercie pour cette rencontre féline avec Orline.

Orline - Soin Vibral Chat

Orline

Quelques heures après ce soin, Orline a quitté cette terre dans une grande paix…

About Catherine ZWICK

Catherine, toujours en quête de connaissances sur la véritable nature de l'être humain et de son univers, nous propose d'expérimenter un alignement vibratoire total avec son Soi, au travers d'une écoute intuitive auranique et quantique.

Partagez avec vos amis!