Prochain Atelier Gratuit de Méditation Vibrale.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Lundi 25 Novembre, 2019 à 18H. Ouvert à tous!

Me Contacter personnellement pour inscription.

Vous êtes grands, et cette méditation vibrale vous invite à le conscientiser en renaissant à vous-mêmes en quelque sorte, par l’observation de certaines parties de votre corps, comme la gorge et la glande pinéale.

Installez-vous confortablement, et prenez simplement le temps d’écouter votre respiration naturelle, en écoutant petit à petit votre silence intérieur.

Vous avez cette capacité, par une simple décision, d’installer le silence à l’intérieur de vous, même si vous avez du bruit à l’extérieur.

Respirez profondément plusieurs fois… Ressentez le plaisir de ressentir ce moment… Vous savez que lorsque vous êtes avec vous-mêmes, vous êtes avec l’ensemble de toute la création de tous les mondes, et vous êtes grands. Vous ne faites qu’un avec votre cœur et avec tous les cœurs, et c’est simple et facile.

Cet état est facile d’accès, et vous n’avez pas besoin de vous préparer pendant des heures avec des méditations ou des jeûnes. Vous pouvez dans n’importe quel lieu, ou que vous soyez, décider simplement d’être à l’intérieur de vous.

Touchez cette paix infinie avec vous-mêmes, elle est autant immédiate qu’accessible pour tous.

Un changement d’état

La planète a changé d’énergie et vous permet de toucher plus facilement ces états naturels, car ce sont effectivement des états naturels.

Et vous pouvez rester connectés à cette paix intérieure sans être dérangés par quoi que ce soit.

Vous sortez en quelque sorte du champ émotionnel.

Plus vous vous intériorisez, plus vous plongez à l’intérieur de vous-mêmes et plus vous quittez le champ émotionnel, et même mental. Parce qu’il n’y a rien à attendre, rien à vouloir, mais juste être là avec vous maintenant.

Vous pouvez être à la fois dans la densité de votre corps et dans la légèreté de votre énergie.

Il  n’y a plus de séparation entre une réalité soit disant matérielle ici, et votre entité vibratoire, votre êtreté.

Très rapidement, instantanément, facilement, vous accédez à tous les états que vous voulez accéder, sans aucune difficulté, sans aucune technique.

Finalement vous accédez à l’origine de Qui vous êtes.

Finalement vous ressentez que vous êtes grands.

Vous êtes une vibration

C’est clair que certaines personnes vont résister à cela, et croire en une difficulté quelconque et à la nécessité de faire des efforts, et tout est correct. Chacun trouve son rythme et son confort car cela doit rester confortable et léger.

Respirez et dans votre respiration, sentez que vous diffusez l’air de la tête aux pieds tranquillement.

Et  non seulement à l’intérieur de votre corps mais également dans toute la galaxie.

Quand vous inspirez, vous inspirez avec vous-mêmes et avec les étoiles, très facilement.

Qu’est-ce que vous êtes en train de faire ? Vous êtes en train  d’ascensionner.

Mais que veut dire ascensionner ?

Vous changez d’état vibratoire. Vous vous déplacez, vous prenez davantage conscience que vous êtes une vibration avant d’être un corps.

Et quoi qu’il puisse arriver à l’extérieur de vous, tout est à sa place. Accueillez simplement…

Vous êtes dans un processus d’accueil parce que l’ascension est l’accueil essentiellement.

L’ascension est le lâcher prise de tout vouloir, de toute volonté, de tout effort.

L’ascension est le cœur, et le cœur est le non faire et le non jugement. Le cœur est l’absorption de tout ce qui a été, c’est le ici et maintenant.

La zone de la gorge

Je vous propose maintenant de mettre votre attention dans la zone de la gorge. Posez votre regard sur votre gorge, le cou, la nuque, et ressentez comment vous percevez toute cette zone…

Vous pouvez avoir dans un premier temps des perceptions plus physiques comme des tensions, de la douleur, un déséquilibre entre le coté droit et le coté gauche, et peut même derrière les oreilles au niveau des mâchoires, comme si le passage était très étroit.

Accueillez et ne forcez rien, vous vous observez simplement dans cette zone.

Vous pouvez peut être avoir envie de déglutir, et dans  ce cas faite-le. Recherchez s’il se trouve quelque chose de particulier dans cette zone…

Vous pouvez avoir l’impression d’un endroit connu mais que vous n’êtes pas allez voir depuis tellement longtemps. Vous pouvez ressentir des encombrements comme l’image d’un dépôt de rouille ou de calcaire, une zone  où il n’y a pas beaucoup de vacuité ou de lumière, au point que vous avez peut être des difficultés même de ressenti sensoriel.

Vous êtes un explorateur ou exploratrice de vous-mêmes. Si vous observez bien, en mettant votre attention sur une zone qui parait peu libre, vous la libérez instantanément.

La rencontre conscientisée fait le miracle, et vous êtes vous-mêmes le miracle, vous êtes grands.

Dès que vous posez le regard conscient sur une zone de votre corps, à peine le regard est posé que cette zone est déjà instantanément dans un changement vibratoire.

Et très vite dans vos perceptions, vous pouvez voir cette zone s’ouvrir, être plus fluide et plus libre, et peut être changer de température.

Cette zone est un passage, une porte et c’est par elle que le verbe s’est fait chair, le verbe créateur.

Ce n’est pas par hasard si dans cette zone, se trouvent les annales akashiques.

Cette zone telle une porte d’accès, permettrait finalement au corps d’être en vie, parce qu’alimenté par la lumière, cette lumière que vous êtes vous-mêmes.

C’est une technologie vibratoire excessivement pointue, divine absolue.

Cette porte au niveau de la gorge est sacrée, c’est le sacré du sacré.

Nous avons une forme précise

Regardez la forme du corps et cette zone de la gorge est comme le rétrécissement d’un entonnoir entre la tête et le corps.

Pourquoi avez-vous eu cette forme ? Vous auriez pu avoir une autre forme.

Pourquoi avez-vous choisi de créer  cette forme ? Parce que c’est vous qui vous êtes auto créés, vous le savez ?

 Ressentez que vous explorez cette zone mais que vous la regardez avec bienveillance, avec douceur, avec délicatesse et amour pour vous-mêmes.

Et vous pouvez capter des empreintes de souffrance, des souffrances passées mémorisées dans le tissu, sans que cela soit nécessairement distinct. Juste les sensations d’une grande histoire passée, les sensations d’un vécu immense qui est là, et qui vous prend également toute la base du crâne. Tout ce que vous avez été dans tous vos personnages, dans toutes vos incarnations, dans toutes vos expériences, ressentis, croyances, paradigmes, est là.

La zone de votre tête

Et aujourd’hui dans un seul corps, vous portez tout ce que vous avez été, et tout est là un peu comme un plancher, le plancher crânien, la zone ou se situe l’atlas.

Sans forcer, vous allez voir que juste en regardant cette zone avec bienveillance, elle va vous livrer son secret, elle va vous livrer sa connaissance, sa vérité, et elle va vous emmener encore plus loin vers une autre zone.

Et cette autre zone se situe dans le milieu de votre tête, un point principal au milieu de votre crâne appelé la glande pinéale.

Naturellement un tube de lumière apparait entre la zone de votre gorge au niveau des amygdales à la base du crâne, et le centre de la tête.

Au début vous pouvez ressentir comme si votre crâne était trop plein ou trop encombré.

Laissez faire, vous êtes en train de vivre le processus d’ascension qui ne s’explique pas mais qui se vit. Il n’y a pas d’histoire de dimensions, de niveaux, rien de tout ça.

Vous êtes en train de vivre votre propre ressenti, votre propre sensibilité et vous vous amusez avec vous-mêmes, comme si vous aviez envie un petit peu de dé-cristalliser tout cela, de libérer le calcaire, de faire un peu d’espace comme le ménage du printemps.

Mais ce n’est pas un ménage pour repousser ou nier tout ce qui a été. Il s’agit juste du désir de remettre à son origine tout ce qui a été, parce que vous êtes prêts maintenant.

Et vous êtes prêts parce que la planète est prête, et que c’est le moment de vous réveiller à vous-même avec le corps.

C’est le corps qui porte tous les secrets de la loi de création.

La connaissance du corps

Pourquoi l’avez-vous créé ce corps ? En le créant, c’est comme si vous aviez mis toute votre histoire en lui, pour ne rien oublier. Toute la connaissance est en lui.

Maintenez votre attention avec légèreté, entre la base de la gorge au niveau des amygdales et la base de votre crâne également, et le milieu de votre tête.

S’il y a des obstructions, elles vont se libérer tranquillement, sans que cela vous demande de la volonté ou des efforts à fournir.

Et progressivement, tout le haut de votre  tête s’élargit… Vous vous retrouvez alors dans les étoiles, qui se trouvent bien évidemment dans votre tête.

Vous portez toute une structure énergétique d’étoiles dans votre tête. Tout ce qui est dans le cosmos est à l’intérieur de vous et tout ce qui est à l’intérieur de vous est dans le cosmos, vous êtes grands.

Vous pouvez même percevoir des formes géométriques.

Laissez-vous vous élargir à partir du haut de la tête, comme si partant de ce point au milieu du crâne, une ouverture se créait, un petit peu comme un triangle inversé ou un cône.

Voici le moment des prises de conscience, des vérités qui se positionnent devant vous naturellement. Vous pouvez percevoir que tout ce que vous avez cru sur vous-mêmes n’a été que  croyance.

Vous pouvez toucher certaines limitations auxquelles vous avez crues, vous pouvez toucher votre personnage identitaire, et comprendre d’une façon très profonde et non mentale, que vous n’êtes pas cela. Une conscientisation ressentie au plus profond de vous-mêmes.

Vous vous éveillez et ascensionnez.

Votre glande pinéale s’éveille, le son des amygdales s’active, l’atlas pulse.

Par cette ouverture, vous retrouvez la force du moment de votre naissance.

A votre naissance, votre tête a poussé vers la direction de la terre matière, et ici inversement, vous poussez de nouveau avec le haut de votre tête, mais vers votre origine vibratoire que vous êtes.

Vous êtes des voyageurs et vous pouvez vivre tous les états que vous désirez, plonger dans la matière comme dans votre infinité vibratoire.

C’est comme si les os du crâne s’écartaient simplement sans douleur, vous permettant ainsi de renouer avec la mémoire de votre origine.

Et vous touchez l’énergie du corps. Certes cette énergie est concentrée pour prendre une forme, mais aujourd’hui vous avez accès instantanément à cette conscience de votre non forme.

Sentez votre magnificence

Ressentez votre régénération, et cette mémoire de qui vous êtes.

Vous accédez à la lumière de votre glande pinéale, à l’intérieur lumineux, libre et vivant de votre tête.

Allez encore plus loin, ouvrez-vous, étalez-vous dans cet infini vibratoire de qui vous êtes…

Tout votre corps s’ouvre maintenant. Certes la tête est très grande mais regardez aussi vos épaules jusqu’à vos pieds, votre totalité qui s’expanse. Voyez de plus en plus la lumière en vous et autour de vous, au niveau de la gorge, et du cœur.

Vous êtes cette lumière simple et naturelle. Sentez vous libre à cet instant et inspirez profondément cette liberté.  

Sentez-vous grands, car vous êtes grands ! Vous avez accès à tout quand vous voulez et où vous voulez. Et si vous souriez, faite descendre ce sourire dans toutes vos cellules. Remerciez-vous, remerciez chaque partie que vous êtes et le Tout que vous êtes également.

 Touchez le UN que vous êtes.

Et dans cette conscientisation de cœur de qui vous êtes, vous êtes là en train de jouer un personnage, une incarnation avec beaucoup de plaisir mais sans plus aucune limitation.

Faites vos propres conclusions et à votre rythme tranquillement quand vous le ressentirez, vous pourrez sortir de la séance.

About Catherine ZWICK

  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Evernote
  • LinkedIn
Catherine, toujours en quête de connaissances sur la véritable nature de l'être humain et de son univers, nous propose d'expérimenter un alignement vibratoire total avec son Soi, au travers d'une écoute intuitive auranique et de multiples technologies de soin quantique.

Pin It on Pinterest

Share This